Kestemantoine  
 
  Festival Nuit de L'entrepot 24/05/2017 11 11 32 (UTC)
   
 

BAD CHICKEN (FR)

 

Originaires de la région Rhône-Alpes en France, cette jeune formation joue de manière franche et directe dans le plus pur style punk. "Chocolate box", leur premier album, sorti en septembre 2007, rassemble des compositions joyeuses, efficaces et mélodiques. En s'appuyant sur de solides influences comme Rancid, Ramones ou Dropkick Murphys, les BAD CHICKEN sont un véritable condensé d'énergie pure qui explose littéralement sur scène.

 




DEAD TO ME (US)

 

Les fans de One Man Army ne seront pas dépaysés avec ce quatuor californien. DEAD TO ME rassemble avec ses deux chanteurs toutes les qualités pour s'imposer dans le paysage punk/rock. Les chansons sont à la fois flamboyantes, percutantes et entraînantes. Encensés par la critique après la sortie de leur premier album "Cuban Ballerina", il n'est pas étonnant de les voir jouer avec des grands noms de la scène punk tels que The Briefs et Nofx. DEAD TO ME est là pour rappeler que la Californie demeure un vivier artistique de première importance en matière de punk/rock.





LONE (BE)

 

En mélangeant métal et rock mélodique et en s'inspirant de groupes tels que les Foo Fighters et 30 Seconds To Mars, les liégeois de LONE se sont imposés avec éclat sur la scène belge (Francofolies de Spa, Wardin' Rock, Soundstation, Escalier, ...). Leur musique est une invitation au voyage dans un univers à la fois rythmé et énergique. En 2007, les quatre membres du groupe ont produit leur premier album "Shelter" ; une des chansons de cet album a été choisie pour la bande son d'un court métrage : « The story of the deads », réalisé par Emre Olcayto (Uncut Films Production) et diffusé dans le monde entier. Avec des chansons qui marquent et restent en mémoire, un talent évident pour les compositions efficaces, LONE possède une maturité et un potentiel qui devraient leur ouvrir des portes en 2008. Il n'est pas étonnant de les retrouver avec le titre "The Edge" sur la dernière compilation américaine "Riot on Sunset, Volume 10" sous le label 272 records. A voir absolument!

 



PETER PAN SPEEDROCK (NL)

 

Moins soigné que THE HELLACOPTERS et aussi fort que MOTÖRHEAD, PETER PAN SPEEDROCK est un des derniers groupes à représenter le plus fidèlement l'essence même du rock'n'roll. Originaire d'Eindhoven, la capitale hollandaise du rock, ce trio réalise plus de 150 concerts par an en pratiquant un rock lourd et basique, mélange de hardrock, de punk avec une pointe de rockabilly. PETERPAN SPEEDROCK est un groupe taillé pour le live comme en témoigne Bartmann, le bassiste : « Je pense avant tout que nous sommes les meilleurs sur scène. Notre musique n'est pas une musique appropriée pour la radio, aucune radio hollandaise n'a jamais passé un morceau des Peter Pan Speedrock. Mais les gens savent qu'ils vont voir un bon show rock'n'roll, c'est comme cela qu'on a constitué notre public au fil des années ».




RESISTANCE (BE)

 

RESISTANCE se forme en 2003 autour de solides influences hardcore. Ce n'est que quelque temps après que la musique du groupe se tourne définitivement vers le death metal. En proposant des morceaux d'une densité extrême, RESISTANCE emporte tout sur son passage, avec une brutalité sauvage sur fond de riffs décapants, agressifs et puissants. Il vous suffit d'imaginer un mélange improbable entre des groupes comme Kataklysm, All Shall Perish, Despised Icon, Machine Head, Heaven Shall Burn ou Job For A Cowboy et vous aurez une idée du cocktail explosif proposé par cette formation qui ne devrait pas vous laisser indifférents.

 





SMASH MY RADIO (BE) (Prov. Lux.)

 

Les SMASH MY RADIO ne sont plus inconnus sur scène dans notre région. Ce groupe de Saint Léger est devenu une référence régionale sur la scène street punk. Depuis 2001, ils enchaînent les concerts et possèdent à présent un public de fans qui les suit partout. La scène, où ils évoluent avec aisance et talent, demeure leur lieu de prédilection. Carrée, tranchante et percutante, la musique de SMASH MY RADIO vous fera décoller les pieds du sol, exploser les cordes vocales et remuer la tête en un quart de riff.

 



THE FIRE (IT)

 

Originaire d'Italie, THE FIRE est issu de la réunion des membres de Shandon (ska/punk) et Madbones (pop-punk/emo rock), deux groupes réputés dans le monde des musiques alternatives. En associant, l'expérience et le talent de ces deux formations, THE FIRE sort "Loverdrive", son premier album. C'est une véritable réussite qui les mène sur les scènes des plus grands festivals avec en point d'orgue, la première partie de Deep Purple ainsi que la diffusion de leur clip "Emily" sur MTV. Les amateurs de rock puissant et de chansons accrocheuses seront ravis avec cette formation dont la renommée dépasse largement les frontières de l'Italie.

 




THE UNSUBS (BE)

 

Ce groupe originaire d'Anvers a plongé dans la marmite punk depuis sa plus tendre enfance. Il suffit d'écouter leur chanteuse Marianne prendre les chansons à bras le corps pour mieux leur donner vie. Avec comme influences des groupes comme Rancid, Roger Miret And The Disasters, Social D, Tiger Army ou The Clash, THE UNSUBS suit la route tracée par ses aînés avec une maîtrise et une force étonnante qui laisse entrevoir de beaux lendemains pour ce jeune quatuor anversois.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Publicité

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=